Ma sœur

Je ne t’ai pas connu, je ne te connaîtrais pas, ceci me rend triste et me rendra toujours triste. Je ne suis pas le seul à souffrir, mes proches aussi. Nous étions soudés et nous le sommes toujours et pour la vie.

On peut se gronder, mais nous nous aimons et ça c’est parce qu’on est une famille. Je ne l’ai, pas connue, car une très mauvaise chose existe : la drogue.

Ceci t'a tué, et je ne l’oublierais pas car tu étais ma sœur et que cela nous a brisé ma famille et moi.

                                       Pour ma sœur Jennifer je ne t’oublierais jamais